Ouf !

  • Les hypocondriaques souffrent en fait d’une véritable maladie, qui n’a rien d’imaginaire : l’hypocondrie.
Publicités